Les Cuisines

Toujours en activité, les anciennes cuisines racontent 500 ans de la vie domestique du Lude.

Les cuisines furent aménagées dès le XVème siècle au premier étage des sous-sols, dans les salles voûtées du château. Les figures des clés de voûtes, en particulier l’agneau mystique, laissent supposer une destination différente à l’époque précédente.

En activité pendant 500 ans, les cuisines connurent une interruption de quelques décennies au XXème siècle : c’est à cette époque que fut aménagée une cuisine moderne au rez-de-chaussée. La porte se referma, et comme dans la Belle au bois dormant, les cuisines assoupies attendirent le moment du réveil.

C’est en 1993 qu’elles furent restaurées et remises en route, pour être utilisées une fois par mois.
Les cuisines ont heureusement conservé la majeure partie des éléments qui font leur intérêt : four à pain, deux grandes cheminées garnies d’un tournebroche et d’un chaudron, billots et tables à découpe, ainsi que la souillarde directement connectée aux douves.

Les installations encore en usage aujourd’hui datent du XIX ème siècle et témoignent de l’ingéniosité des artisans de l’époque : le monte-charge, entièrement mécanique sert à envoyer vers la salle à manger les plats encore chauds. Le bois est utilisé comme combustible pour le grand fourneau de fonte et le calorifère, véritable ancêtre du chauffage central.

Ne manquez pas pendant la saison nos Journées gourmandes et les Journées du Patrimoine. Les cuisines reprennent alors du service pour la préparation des confitures à l’ancienne, avec les fruits récoltés dans le potager du château.

Horaires et tarifs

Ouvert du 1er avril au 1er octobre.

Un lieu d’exception

Réceptions haut de gamme,
visites personnalisées, Chasses à la journée

Saisissez le terme recherché puis appuyez sur la touche Entrée